SYNDROME DU NEZ VIDE

Le Diagnostic


Il est visuel : le scanner, l’IRM ou la fibroscopie nasale montrent des cavités nasales élargies.

Pour obtenir un diagnostic, c'est souvent le parcours du combattant car le syndrome est iatrogène et peu connu.

Nous aimerions bien sûr que les ORL donne ce diagnostic plus facilement et le plus tôt possible pour éviter une perte de temps et d'argent, tant pour les patients que pour la sécurité sociale. Nous espérons que les choses vont changer et nous gardons espoir.

Association SNVF