SYNDROME DU NEZ VIDE

Le SNV c'est quoi ?


Il s’agit d’une affection sévère, peu connue et invalidante, qui a de multiples conséquences sur la vie quotidienne des personnes qui en sont victimes. Le SNV fait suite aux interventions sur les cornets du nez. C'est un syndrome post-chirurgical.

L'éminent Docteur Kern, de la clinique Mayo aux USA, est celui qui a défini en 1994 l’expression : « empty nose syndrome », ou « syndrome du nez vide (SNV) », en se rendant compte qu’un grand nombre de ses patients suite à une résection des cornets avaient « le nez vide » et que ces patients se plaignaient des terribles conséquences qu’ils enduraient au quotidien.

Voici ce qu’il a dit à propos du syndrome du nez vide :
« Il y a un désaccord croissant sur le fait que le syndrome du nez vide soit une maladie rare. Avec environ un demi million de réductions de cornets effectuées annuellement, juste aux États-Unis et un nombre croissant de patients blessés, il est maintenant certain qu'il y a des millions de personnes blessées dans le monde entier. »

Il ne s'est pas trompé. Le syndrome du nez vide est de plus en plus connu dans le monde et son extrapolation s'avère juste : le pays le plus touché est évidemment la Chine, suivie des USA, de l'Europe, du Brésil, etc...

Au vu du nombre d'interventions pratiquées, il est évident que le SNV n'est pas une maladie rare.

Depuis l'article du Docteur Kern, plus d'un quart de siècle s'est écoulé. Malgré cela et sans en apporter la moindre preuve, certaines personnes affirment encore que le SNV est une maladie rare. Est-ce par ignorance, par déni ou volontairement pour nuire aux malades ?

Association SNVF